Nous ?…

1 Sep

Le vendredi 4 juillet dernier, le journal le Figaro a consacré un article aux « soldats français » de 14-18, qu’il a illustré de cette photo colorisée d’époque :

soldats_Figaro_2

Quelques semaines plus tard, le quotidien Ouest-France nous a présenté – sans rire – les mêmes combattants comme étant des « natifs du département ».

108000

Mais, mieux !…

En premières lignes, le directeur départemental du quotidien Ouest-France tient à en témoigner : il s’agit de poilus parfaitement estampillés.

108000-environ

En tous cas, on ne peut pas lui reprocher d’avoir « changé son fusil d’épaule » puisqu’il écrivait le jour même de l’adoption de la marque de fabrique des habitants du département par le Conseil général, le 20 juin 2013 :

« Si nous, les habitants d’Ille-et-Vilaine, décidons de l’utiliser, ce nouveau nom, l’affaire est gagnée. Dans le cas contraire, il restera dans les tiroirs, ce gentilé, oublié à peine promulgué ».

Nous ?…

2 Réponses to “Nous ?…”

  1. Mark KERRAIN 2 septembre 2014 à 5 h 53 min #

    Le collier sur la photo, où l’as-tu trouvé ?

    sur la photo (ou montage de ton cru?)

    https://etreounepasetrebretillien.wordpress.com/2014/09/01/de-la-promotion-dans-lair/

    • P. Jéhannin 2 septembre 2014 à 10 h 39 min #

      C’est de mon cru.

      Et ce ne serait pas bien de laisser croire le contraire.

      J’ai donc apposé mon ©, pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté.

      Tu crois que je vais me faire remonter les bretelles pour usage abusif de la marque ?… ;-}

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :