Méditons le sens de la mesure

31 Mai

En attendant d’en venir très bientôt à des choses beaucoup plus sérieuses, je vous propose de méditer l’une des propositions du publicitaire Jacques Delanoë, issue du 3ème « livrable » du marché de « création et de lancement d’un gentilé pour l’Ille-et-Vilaine » intitulé « 7 partis pris stratégiques pour imposer le gentilé Brétillien », au paragraphe intitulé « Ne rien imposer d’en haut » :

100pour100

En ce qui me concerne, tout ça me paraît assez logique dans une certaine logique, d’autant que j’ai quand même un peu de mal à imaginer un slogan du type :

98pour100

Mais vous me direz qu’à la longue, je ne suis peut-être plus très objectif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :