De la responsabilité des médias

24 Mai

Avez vous remarqué le petit coup d’accélérateur que le quotidien Ouest-France, sous l’impulsion de son directeur départemental, est en train de donner à la marque déposée à l’INPI le 20 juin 2013 à l’effet de désigner les habitants du département d’Ille-et-Vilaine ?

C’est ainsi par exemple qu’hier vendredi 23 mai 2014, le journal croit judicieux de présenter les candidats aux élections européennes sous l’étendard du Conseil Général en utilisant le pseudo gentilé qui fâche 4 fois sur une demi page (record battu)… et ceci pour dire que l’on ne peut pas savoir combien il y a de candidats du département, mais qu’ils sont 39 : c’est d’une logique à toute épreuve.

C’est ainsi également qu’aujourd’hui samedi 24 mai 2014 par exemple, tous les élus réunis dans l’association des maires d’Ille-et-Vilaine présidée par Françoise Gatel, conseillère générale notoirement opposée à cette marque de fabrique, se voient affublés de ce nom que beaucoup d’entre eux n’ont ni demandé ni admis.

Je sais que le Conseil Général a sollicité aux frais du contribuable l’avis du publicitaire Jacques Delanoë qui a lui-même demandé son avis à une poignée de relations accréditées, mais le fait saillant reste que ce même Conseil Général n’a pas encore jugé utile de demander l’avis des intéressés.

Faut-il rappeler que, contrairement à ce que l’on a voulu nous faire croire, le Conseil Général n’a nullement compétence pour adopter un gentilé… qui ne peut découler que de l’usage ?

C’est dire toute la responsabilité des médias et singulièrement celle du quotidien Ouest-France, qui est pourtant très bien placé pour connaître l’avis des intéressés qu’il a lui-même sollicité, mais qu’il paraît avoir complètement oublié.

REFRAIN

rien n’oblige à adopter ce qui n’est qu’une marque industrielle et commerciale

3 Réponses to “De la responsabilité des médias”

  1. Mark KERRAIN 24 mai 2014 à 8 h 17 min #

    Réflexions:

    *bretillien est une marque industrielle et commerciale, déposée par le Conseil Général du département, appartenant à cette entité

    *je suis un être humain, pas une marque commerciale, je n’appartiens ni au conseil général (pour lequel je ne vote pas, étant opposé à ses manipulations du vocabulaire et de mon identité) ni à aucune assemblée de politiciens, ni à aucun quotidien, j’interdis donc à OF ou tout autre de me réduire à cet état, et de me désigner du nom de cette marque

    *OF a choisi de se faire l’agent publicitaire de la marque, en matraquant ses lecteurs quotidiennement, en utilisant ce terme pour désigner tout un chacun, sans autorisation des intéressés, écolier ou citoyen, sportif ou élu local, y compris les élus notoirement opposés à ce terme , ce qui constitue un abus de pouvoir et doit être dénoncé comme tel.

    MK

  2. PF/Grinçant.com 24 mai 2014 à 11 h 23 min #

    Signalons qu’en 2013, Ouest-France se situe en quatrième position des bénéficiaires des « Aides à la Presse », avec la somme de 10 443 192 €.

    Ils ont en outre réussi à récupérer 1,384 million d’euros (toujours en 2013) auprès de Google avec leur fumeux «Ednum», deux éditions en ligne par jour pour se « différencier du marché numérique français» (sic)

    Ils doivent aussi être « aidés » par le département 35, par diverses « commandes » ou articles sponsorisés…
    Connaître ces montants (ou les valoriser) serait intéressant, car ça ne fait pas partie du budget officiel de ce « gentilé ».
    Et quand l’on connait le prix d’un encart de pub dans l’un des journaux du groupe, ça doit être conséquent !

    Presse indépendante ?

  3. felix d 24 mai 2014 à 15 h 33 min #

    Il faut s’y faire: ils sont comme ça. Ils sont chez eux. Ils donnent le « la » .
    Rennes est « la » ville du journal Ouest France et non Ouest France le journal de la ville de Rennes…comme on pourrait le croire naïvement.
    J’en vois une autre illustration avec les atermoiements, complaisamment relayés, autour de la démolition du mur Dubonnet-Ripolin… »La fresque Dubonnet » a-t-on pu lire dans quelques articles…
    La fresque!!!
    Dubon-Dubonnet…Breton-Bretilien…On a les combats démocratiques qu’on peut!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :