« Un lamentable qualificatif »

21 Mai

Non, vous n’êtes pas tout(e) seul(e) à penser ce que vous pensez.

Avec son autorisation, je publie ci-dessous un courriel que Jean-Pierre Mathias vient d’adresser à une rédaction locale (redaction.rennes@ouest-france.fr) du quotidien Ouest-France à l’attention du directeur départemental.

Même si je ne me fais guère d’illusion quand je songe à ce que nous avons tous à faire par ailleurs, je me dis que ce courriel mériterait amplement d’en inspirer beaucoup d’autres.

Bonjour,

Je suis désabusé de voir à quel point votre quotidien ne cesse de répandre la confusion en affublant, qui un poilu de 14, un sportif de passage, des personnalités politiques… du lamentable et si coûteux qualificatif imaginé par les délires des porte-drapeau de la Brétilie…

Comme l’écrit Patrick Jéhannin : « Un Bretillien, ça va… mais ?… »

Non « nous » ne sommes pas des Bretilliens; dans les limites du périmètre administratif du département d’Ille-et-Vilaine, dont le Conseil Général ne constitue jamais qu’une des entités, les gens sont rennais, malouins, du pays de Redon, du pays de Fougères, bretons, et/ou français, etc…

Ce mépris pour la majorité des habitants d’ici, qui n’ont rien demandé, me révulse.

Comme je crains que vous n’en teniez pas le moindre compte, je ne développe pas davantage, d’autant que tout est très bien expliqué par ici.

Sincèrement

Jean-Pierre Mathias, Conteur (clic)

Et parmi les dernières contributions : Lettre ouverte de Mark Kerrain (clic)

Pensez à lire les commentaires aux différents articles : il y en a de savoureux.

3 Réponses to “« Un lamentable qualificatif »”

  1. P. Jéhannin 21 mai 2014 à 15 h 47 min #

    Et comme dit Jean-Pierre : « bientôt Ouestfranciens » pendant qu’on y est ?…

  2. felix d 21 mai 2014 à 16 h 16 min #

    Dans le supplément du O.F. de ce mercredi, Richou, président « touristique » de l’Ille et Vilaine, plaide lui-même pour la plus grande attractivité de la dénomination « Haute-Bretagne » en matière de tourisme et de communication et n’a pas un mot pour le gentilé chéri de Tourenne et de O.F… Quelle ingratitude pour ceux qui se démènent à baptiser tout ce qui bouge! Vont avoir le goupillon tout triste….

  3. P. Jéhannin 21 mai 2014 à 16 h 44 min #

    Hi, hi… Oui : bien vu !…

    Je ne vais pas tarder à publier une contribution qui va faire le lien entre la première page du journal et la dernière du supplément.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :