Habitants d’Ille-et-Vilaine

21 Mai

Je suis certain que vous avez adoré ou que vous allez adorer le « supplément gratuit » du quotidien Ouest-France qui vient de paraître ce mercredi 21 mai 2014.

Pourquoi ?

Parce qu’en guise de conclusion, juste après l’interview de François Richou que vous connaissez sûrement, vous y trouverez un petit encart qui en dit très long.

Mais avant d’y jeter un œil…

Vous vous souvenez que François Richou est Conseiller Général Divers Gauche, depuis qu’il a été exclu du Parti Socialiste lors des dernières élections cantonales…  ré-élu cependant avec le soutien affiché du Président Jean-Louis Tourenne. Il est aussi vice-Président du Conseil Général chargé du tourisme et a été ré-élu Président du conseil d’administration du Comité départemental du Tourisme, qui bénéficie d’une subvention votée à hauteur de 1.783.213 euros au budget primitif 2013.

Vous vous souvenez également des conditions dans lesquelles il avait été vigoureusement recadré par son groupe juste avant la tenue de l’assemblée départementale et finalement contraint de voter « Bretillien » le 20 juin 2013 après avoir expliqué en long et en large combien il aurait aimé voter Haut-Breton (c’est dur la discipline, mais il y allait de sa délégation).

Vous vous souvenez enfin que le même Président du même Comité départemental (qui s’était auto-proclamé de « Haute Bretagne » il y a quelques années et a dû concéder par la suite d’y adjoindre la moche appellation « Ille-et-Vilaine ») a prononcé le 25 janvier 2014 un discours dans lequel il avait déclaré haut et fort : « Oublions les Bretilliens et célébrons les Hauts-Bretons !« , et que – joignant le geste à la parole – il avait même inauguré sur le champ au parc des expositions une « avenue de Haute-Bretagne » dont la vocation protestataire n’avait échappé à personne.

Regardez maintenant comme ils sont facétieux au Comité départemental : voici le petit encart qu’ils ont réussi à glisser tout à la fin du supplément de Ouest-France. Ne me demandez pas à quel prix, mais croyez moi : c’est un véritable pied de nez aux tenants de la Bretillie.

Tourisme_HB

L’histoire pourrait s’arrêter là, mais non !…

Il fallait bien que la rédaction du quotidien allume un contre-feu quelque part, et pour la première fois (de manière bien timide, il est vrai) elle a réussi à glisser (en deux parties : ça passe mieux) le petit nom qui fâche en première page de toutes ses éditions du même jour :

innovation_HB

Bien joué, non ?…  😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :