Retour… aux sources

30 Mar

Je vous propose un retour aux sources, et même aux meilleures sources… puisqu’il s’agit de relire attentivement la contribution que le Président du Conseil général d’Ille-et-Vilaine, Jean-Louis Tourenne, a déposée sur son blog personnel le 25 juin 2013.

***

 costarmoricains

Puisque nous sommes invités à la comparaison, posons nous sincèrement la question de savoir où nous en sommes au bout de neuf mois.

Les habitants du département d’Ille-et-Vilaine sont ils en passe de s’approprier la marque industrielle et commerciale dont ils ont été dotés par dépôt auprès de l’INPI le 20 juin 2013, et mieux : sont ils en passe de la revendiquer ?… Je vous laisse en juger.

5

Faux : il n’existe pas de liste officielle des départements dotés d’un gentilé et il y en a beaucoup plus de 5 qui n’ont pas de gentilé, c’est-à-dire d’appellation incontestablement consacrée par l’usage. Un exemple parmi d’autres : contrairement à ce qui est prétendu avec la plus grande légèreté dans l’étude confiée à Jacques Delanoë qui est à l’origine de la décision du Conseil général d’Ille-et-Vilaine, la Loire Atlantique n’a même pas de gentilé « prescrit » (encore une contre vérité).

un-an

Une procédure sérieuse ?… une procédure qui aurait été engagée en février 2012 alors qu’elle l’a été en février 2013, et qui aurait été « engagée d’un an de processus » (drôle d’expression), alors qu’il y a été brutalement mis fin exactement 4 mois plus tard sans le moindre préavis à la population (les écrits restent).

referendum

C’est très astucieux d’introduire à posteriori l’idée d’un referendum que personne n’a réclamé et qui aurait été absurde (ne serait ce qu’en raison des règles touchant au taux de participation pour qu’il soit validé), mais ça ne peut pas cacher qu’au mois de février 2013 le Conseil général a clairement voté pour une procédure incluant « une plateforme numérique de participation pour le vote citoyen, l’accompagnement du comité d’experts et les partenariats médias », le tout dans le cadre d’un « budget estimé pour l’ensemble de l’opération à 30 000 euros » (les élus ont la mémoire courte).

avis_pop

Là, c’est vraiment se moquer du monde puisque la « prise en considération » a consisté à récuser les propositions de la population au profit d’idées émises en séance par tel ou tel membre d’un « comité » formé de relations cooptées, abusivement qualifiées d’experts, qui s’est réuni une fois et une seule sur la base d’un dossier documentaire d’une extrême indigence que je tiens à disposition. La suite a montré – si besoin était – ce qu’il fallait en penser (résultat du sondage effectué auprès de 1.000 internautes).

15000

Faux : délibérément faux… ne serait ce que parce que le Président du soi-disant comité de soi-disants experts a été appointé 15.000 euros hors taxes, soit 17.940 euros TTC, à la sauvette, au titre d’un marché public illégalement passé le 18 avril 2013 avec la SARL unipersonnelle GFT dont Jacques Delanoë est l’unique associé gérant (il s’agit là des frais pudiquement appelés dans la délibération de février 2013 : « frais d’accompagnement du comité d’experts »)… sans compter que quelques semaines plus tard Jean-Louis Tourenne a dû concéder l’existence de 4.270,74 euros de frais aussi pudiquement qualifiés de « coûts de possession de la marque » (705 euros pour le dépôt, majorés de 3.505,74 euros versés à un intermédiaire), ainsi que 4.315,14 euros de « grigris » pour essayer de profiter du passage du Tour de France… et tout cela : non compris le coût de l’enregistrement d’une centaine de noms de domaine à titre conservatoire, ou encore le coût des grandes bâches exécutées en juillet puis pour les cérémonies de vœux par exemple (je ne compte pas les petites faveurs distribuées aux journalistes qui se sont déplacés : on peut appeler ça gentiment des petites fournitures administratives). On voit très bien où est passé l’argent prévu pour financer la « plate-forme numérique de participation pour le vote citoyen ». Une question de choix, tout simplement… (où est passé l’argent)

 joue_d_avance

Certes, le département a déposé au total de l’ordre d’une centaine de noms de domaine à titre conservatoire (bonjour la gabegie), majoritairement avant la décision de l’Assemblée, mais il n’empêche que la marque Bretillien – qui est la seule a avoir été déposée auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle – a été déposée avant l’heure du vote de l’Assemblée et que le clip de présentation du résultat par le Président du Conseil général a également été tourné avant que l’Assemblée se soit prononcée (des vidéos toutes prêtes).

Orsenna

Qu’est ce qu’on a bien pu lui raconter, à Erik Orsenna ?… sans doute que les habitants du département allaient s’appeler des Brétilliens (avec l’accent qui va bien, mais qui vide aussitôt l’appellation de son prétendu sens).

On comprend dès lors qu’aux dernières nouvelles Erik Orsenna puisse aller jusqu’à dire qu’il est bien triste d’avoir été mêlé à cette affaire (le point de vue d’Erik Orsenna).

Et tout cela me fait penser que, même au titre de sa « compétence générale », le département n’est pas davantage autorisé à s’affranchir des règles de prononciation dont l’Académie française est à priori la meilleure garante, qu’il n’est évidemment légitime pour prescrire un gentilé dans un territoire à qui l’on reconnaît d’importantes marges de manoeuvre mais qui reste fondamentalement placé sous l’autorité d’un Préfet de la République.

Non… un département n’a pas vocation à se mêler de tout, et encore moins lorsqu’il s’y prend de manière anti démocratique.

 

 

4 Réponses to “Retour… aux sources”

  1. Gouret 30 mars 2014 à 20 h 27 min #

    Erik Orsenna sera le 11 avril à 18h30 au TNB pour le forum de libé , réservez et venez lui en parler !

  2. P. Jéhannin 31 mars 2014 à 9 h 29 min #

    Merci pour cette info… Au fait, êtes vous allée à l’espace Ouest-France pour la dédicace de son dernier bouquin, mercredi dernier, comme vous en aviez l’intention ?…

    • Gouret 31 mars 2014 à 10 h 09 min #

      Oui j’y étais, un grand moment de bonheur, là j’ai déjà ma résa pour le 11, j’ai pris la parole mais pour la médiathèque que je gère qui porte son nom car il doit venir, certes il va venir mais quand ? ?? Enfin là ce sera le jour de l’interpeller pour ce mot car c’est le thème, mercredi c’était la sortie de son dernier ouvrage, conférence vente … il y aura un 3 eme tome Mme Bâ et un prochain livre après le coton etc. qui sera la mer car c’est aussi un grand scientifique …Allez sur ma page Facebook, vous aurez l’article Ouest France et des photos que j’ai faites …Georgette Gouret , au plaisir

  3. P. Jéhannin 31 mars 2014 à 10 h 58 min #

    Super !…

    J’en profite pour dire à celles et ceux qui reçoivent les articles de ce blog par courriel que, pour essayer d’intégrer quelques remarques qui m’ont été faites, j’ai assez sensiblement modifié la chute de cette contribution.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :