Sniff…

8 Mar

Autant dire que ce n’est pas dans mon registre habituel, mais ça prouve opportunément qu’il n’y a pas qu’une manière d’exprimer un malaise.

Vous trouverez au bout du lien qui suit un texte du blog intitulé : « Source Poétique Izéenne », tenu par Georgette Louvel Gouret, adjointe au patrimoine à la médiathèque Erik Orsenna de Châtillon-en-Vendelais :

Brétillien, brétilienne, sniff…

De mon point de vue, ce texte n’est pas sans ambiguïté et je ne saurais complètement l’approuver, mais chacun a heureusement bien le droit d’exprimer ce qu’il ressent à sa façon.

J’invite celles et ceux qui le liront à prendre attentivement connaissance de l’excellent commentaire de Daniel Martin que ce texte a immédiatement suscité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :