Le premier parti pris

29 Jan

Poursuivons la lecture du document non signé, non daté, intitulé :

7 PARTIS PRIS STRATEGIQUES POUR IMPOSER LE GENTILÉ BRETILLIEN

qui constitue le 3ème « livrable » du marché illégalement passé par le Département avec Jacques Delanoë, le 18 avril 2013, sans publicité ni mise en concurrence, pour « la création et le lancement du gentilé d’Ille-et-Vilaine ».

Et commençons par le « 1er parti pris », intitulé :

CONTINUER D’ASSUMER PLEINEMENT LE CHOIX DU GENTILÉ

PP1

L’argumentaire, qui tient lieu d’éléments de langage, est assez étonnant.

1 – Prétendre que l’appellation a été choisie « démocratiquement » et « à une très large majorité » :

  • c’est considérer que le comité dit « d’experts » avait, du fait de sa composition et de son fonctionnement, toute la légitimité nécessaire pour désigner les nominés, et nous savons qu’il n’en est rien, mais alors vraiment rien
  • c’est oublier le fait qu’en séance de l’assemblée départementale il a été brutalement décidé de renoncer à consulter les habitants comme cela leur avait été annoncé
  • c’est cacher que le « vote disciplinaire », qui a été effectué à mains levées, a été précédé d’une « réunion de groupe » destinée à totalement verrouiller l’expression des membres de la majorité qui ne faisaient pas bloc

2 – Prétendre que l’appellation est tout simplement la meilleure « au regard des critères retenus » n’est jamais qu’un parfait syllogisme, puisque l’une des questions qui se posent est précisément celle des critères retenus dans le secret de la réflexion d’un petit comité « hors sol » soigneusement composé pour obtenir le résultat recherché.

3 – Prétendre (apparemment au mois d’août) que sa réussite est en route :

  • parce que « les journalistes le reprennent quotidiennement », alors que toutes éditions d’Ille-et-Vilaine confondues (sports et informations pratiques inclus), l’appellation n’a été utilisée que 10 fois par le quotidien Ouest-France entre le 1er juillet et le 31 août 2013
  • parce que « TVR va en faire le titre d’une émission », alors que ce n’est que par obséquiosité que « Les Brétiliennes » (avec 2 fautes que la chaine n’a pas encore tout-à-fait fini de corriger dans ses clips fin janvier) ont pris le relai des « Pipelettes » et des « Baragouineuses » (ça fait 3 noms en un an).
  • parce que « quoi qu’en disent les aigris la population lui a réservé un bon accueil », alors que nous connaîtrons quelques semaines plus tard les résultats accablants du sondage auquel ont participé un millier d’internautes qui n’ont pourtant pas semblé plus aigris que la moyenne
  • parce que « les industriels s’y intéressent (ligne de vêtements) », en désignant simplement par là les petits fournisseurs de tee-shirts personnalisables (qui n’en ont vraiment pas écoulé beaucoup, c’est le moins que l’on puisse dire : je me suis renseigné !…)
  • parce qu’un « académicien a dit tout le bien qu’il en pensait », en faisant fi de sa position pourtant bien connue de longue date et réaffirmée en juin 2013 qui vise à supprimer le plus tôt possible les départements.

c’est tout simplement abuser le Conseil général.

Quand je pense que les administrés – qui sont aussi des contribuables – ont payé à Jacques Delanoë ce tissu d’absurdités !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :