Exclusif  !!!…

1 Déc

En avant première, mais je l’avoue… sans mérite, je pense pouvoir annoncer dès aujourd’hui la plupart des prochaines apparitions de bretilliens dans vos médias préférés (aux premiers rangs desquels naturellement Ouest-France et TV Rennes, en attendant le prochain « Nous Vous Ille »).    😉 

Il suffit pour cela de consulter « l’agenda de la presse » du 30 novembre au 15 décembre 2013 qui est diffusé par le Conseil général d’Ille-et-Vilaine (7 pages).

Vous y verrez le soin qui est mis à préciser à tout bout de champ que le Président rencontre des « présidents bretilliens », des « professionnels bretilliens », des « entreprises bretilliennes », des « Bretilliens qui fréquentent les Restos du coeur de Montfort-sur-Meu » et tout ça sur le « territoire bretillien ».

C’est une excellente méthode pour forcer gentiment la main des journalistes, qui sont astucieusement invités à propager : dans un cas le substantif avec sa majuscule, et dans les 7 autres cas l’adjectif associé… par simple copier-coller d’extraits du dossier de presse, comme cela est souvent le cas.

Le plus grave, c’est à mon avis l’annonce du matraquage des collégiens auquel il va être bientôt procédé sous l’étendard « Génération Bretilliens », comme cela a d’ailleurs été évoqué de longue date :

Génération Bretilliens

nouvelle philosophie
valeurs et principes de l’action du Département pour la jeunesse
 

Quand je pense que le Président du Conseil général m’a écrit, sans rire, le 19 juillet 2013 : « Il n’y aura pas non plus de « dispositions » destinées à « inculquer » ce gentilé de gré ou de force dans la tête de nos concitoyens » !…

Ben voyons…

PS : si vous souhaitez en juger par vous-même, n’hésitez pas à cliquer là-dessus.

2 Réponses to “Exclusif  !!!…”

  1. Karlyn Fox 1 décembre 2013 à 17 h 15 min #

    On dirait une propagande des années 40 !!! et de rajouter « nouvelle philosophie » c’est un peu abuser quand même !!!

  2. MARTIN 2 décembre 2013 à 19 h 19 min #

    TROP C’EST TROP !

    J’ai entendu et lu que cette formule était le dénominateur commun des « Bonnets rouges » qui se sont rassemblés à, Quimper le 3 novembre. Mon objet n’est pas de commenter cette formule ni cette manifestation mais, Trop c’est Trop correspond bien aux sentiments que j’éprouve en découvrant quand je lis Ouest France le terme Bretillien repris à toutes les sauces. Je constate surtout que la rédaction sportive de « notre «  grand quotidien use et abuse de ce terme le plus souvent utilisé comme adjectif épithète, plus rarement comme substantif. Je me demande d’aillleurs si le Conseil Général n’a pas promis une prime à la rédaction qui utiliserait le plus fréquemment ce terme. Je dois dire que les vaches brétiliennes (faut-il un accent aigu ; 2 L ou 1L ? ) dans le désert m’ont beaucoup amusé. Le journaliste auteur de ce titre magnifique a-t-il conscience qu’il peut un jour atteindre le summum du grotesque ? Il aura pour se consoler une médaille en chocolat du Conseil Général.
    Trop c’est trop en effet ! M TOURENNE et ses collègues nous prennent pour des demeurés tout juste dignes de la méthode Coué. Ils ont décidé, sans nous consulter que nous nous appellerions Bretilliens et ils vont nous seriner ce terme soir et matin , dans toutes les circonstances, faire un pilonnage en espérant que la réalité rejoigne leur fiction. Ils sont démocrates, n’est-ce-pas et ont en très haute estime ce « bon peuple » si obtus qu’il faut sans cesse lui rabâcher les choses pour qu’il comprenne…
    Ils ont été élus, eux, pour penser et décider à la place des autres. Quelle belle conception de la démocratie ! Et ils s’étonneront de la progression du taux d’abstention aux élections notamment aux Cantonales. Etonnement hypocrite ! Peu leur chaut d’être élus avec une faible participation : l’important n’est-il pas d’être élu, ré élu… voire de transmettre le poste à son fils , sa femme, sa fille…
    Il y a plus grave . Cette volonté affichée d’ancrer dans les cerveaux rebelles des habitants d’ Ille et Vilaine un gentilé dont ils n’ont que faire me fait penser à ce qui se passe dans le célèbre roman de George ORWELL . Dans 1984 que nos élus ont peut être lu, il y a une Police de la pensée dont le travail consiste à faire disparaître les vocables jugés dangereux, à promouvoir les nouveaux vocables indispensables à la pérennité du pouvoir… totalitaire, ce qu’on appelle la novlangue. Et bien, toutes proportions gardées (nous ne sommes pas dans un pays totalitaire!) cette volonté d’incruster le terme «  bretillien » dans nos cerveaux par un usage systématique dans les médias locaux relève du même type de comportement. Faut-il voir là une dérive inhérente à toute forme de pouvoir ? Je laisse à chacun le soin de se faire une opinion. Mais il est clair qu’on ne consulte pas les citoyens quant on craint qu’ils ne répondent pas ce qu’on voudrait qu’ils répondent.
    Il se trouve qu’au moment des manifestations des « Bonnets rouges » j’étais chez nos « voisins », dans le 34 (l’Hérault) chez des amis, anciens Rennais, mais établis depuis plus de 35 ans à Montpellier. Je les ai bien amusés lorsque j’ai évoqué le gentilé choisi démocratiquement par le Conseil Général d’ Ille et Vilaine. Ils ont, quant à eux, l’impression que le gentilé de leur département, « héraultais », est très peu utilisé, que les médias utilisent plutôt l’expression : habitants de l’Hérault ou encore habitants de telle ou telle ville ou commune ( ce qui prouve au passage que l’identité départementale bat sérieusement de l’aile … et c’est tant mieux!). Il ne viendrait jamais à l’idée d’un journaliste de La Dépêche du Midi ou du Midi Libre d’utiliser l’expression « vaches héraultaises » … mais c’est vrai qu’il y a moins de vaches dans l’Hérault qu’en Ille et Vilaine. Alors parlons des vins . On n’évoque pas les vins ou vignobles héraultais , on évoque les vins de l’Hérault … ou du Languedoc. Ces amis m’ont dit que la démarche de notre Président du Conseil Général leur fait penser à celle de leur ex Président du Conseil Régional, un expert en mégalomanie, qui avait tenté de faire adopter le nom de Septimanie pour la région Languedoc Roussillon .
    Dernière remarque : je tiens à redire qu’il y a d’autres sujets et problèmes plus graves et plus sérieux que nos élus devraient prendre en charge notamment la disparition des Conseils Généraux ce qui signifierait : simplification administrative, économies réelles pour l’ Etat et les contribuables. N’avons nous pas assez de structures avec les communautés de communes, les métropoles et les Conseils régionaux ? Quant aux chômeurs bretilliens (avec 2 L) et les chômeuses bretiliennes (avec 1 L) je suppose qu’il leur importe peu qu’on leur attribue ce qualificatif …et qu’ils préféreraient qu’on les aide à retrouver du travail près de chez eux , en Ille et Vilaine ou en Bretagne …

    PS comme post scriptum et non Parti socialiste… !
    La lecture des derniers éléments fournis par Patrick sur le blog conforte mon opinion sur les manoeuvres du Conseil Général pour essayer de nous faire « digérer » le gentilé qui a été choisi au mépris de toute démocratie… Tenter de convaincre par l’argumentation et par le débat en faisant appel à la Raison et à l’intelligence cela dénote un souci démocratique. Vouloir imposer un pseudo choix minoritaire par la manipulation, l’insinuation, le pilonnage médiatique en conditionnant les esprits, voilà qui relève du totalitarisme !…

    Daniel, fils d’un fermier de Moulins en Ille et Vilaine, où coule la rivière Quincampoix… Professeur agrégé de Lettres en retraite et scandalisé qu’un ancien Principal de Collège puisse se comporter avec autant de désinvolture et de mépris de la démocratie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :