Dubaï me laisse aussi rêveur

25 Nov

Ce n’est pas parce que les femmes n’y ont pas toujours le droit de conduire, ni parce qu’il y aurait des trucs à dire sur la manière dont y est traitée la main d’œuvre étrangère, qu’on ne peut pas rêver de faire des affaires avec les Etats du Golfe persique… tout de même.

Tenez : non seulement le Koweit fait rêver les vaches bretilliennes, mais Dubai qui n’est pas bien loin fait aussi rêver les patrons Bretilliens (la majuscule n’est pas de moi) :

dubai-fait-rever

D’où la « délégation de 153 chefs d’entreprise » qui s’y sont retrouvés  au début du mois dernier…

(au passage : tout le monde n’est pas obligé de faire dans la dentelle, et vous me direz que ça ne me regarde pas, mais je ne pense pas que les conjoints des chefs d’entreprise, les journalistes, les élus, les collaborateurs… etc… soient vraiment des chefs d’entreprise.)

En tous cas, il y avait là notamment :

– Joël Chéritel (Président de l’Union des Entreprises d’Ille-et-Vilaine qui est l’échelon territorial du MEDEF, organisateur de cette mission exploratoire, accessoirement membre du comité dit d’experts pour le choix du gentilé du département)
 
– Jacques Delanoë (gérant de la sarl unipersonnelle GFT, administrateur dirigeant du stade rennais coopté, coopté par Joël Chéritel comme membre du comité exécutif du MEDEF, accessoirement titulaire d’un marché public pour la création et le lancement du gentilé d’Ille-et-Vilaine et à ce titre président du comité dit d’experts cooptés)
 
– Stéphane Besnier (directeur de l’information de « TV Rennes-35-Bretagne ») qui les appelle régulièrement à l’antenne ses petits « camarades de jeux », dans ses différentes émissions (qui passent et qui repassent en boucle toute la semaine sur la chaine locale dont le département est actionnaire, en quasi alternance avec « Les Brétiliennes »)
 
– et Jean-Louis Tourenne, le Président du Conseil général, que j’allais oublier tant il s’est fait discret, mais alors très-très-très discret… un peu comme un invité qui ne veut pas déranger.
 

Déjà convaincu de l’existence d’opportunités d’affaires avec le Koweit, Jean-Louis Tourenne aime tellement ce coin là qu’il l’a écrit le 9 avril 2013 sur son blog personnel : « En 2013, nous aurons des relations resserrées avec les pays du Golfe » et qu’il en a reparlé le 23 octobre 2013 dans un article intitulé «  Le Département, premier partenaire du développement de tous les territoires d’Ille-et-Vilaine » (si,si… vous ne rêvez pas : « de tous les territoires d’Ille-et-Vilaine », dans la même phrase où parlait du Galleco. Si ça ne tenait qu’à lui, je pense que la région Bretagne serait prête à annexer le Koweit avant d’annexer la Loire Atlantique.)

M’enfin, c’est un homme de convictions et c’est donc tout-à-fait logique qu’il y soit retourné… tout seul comme un grand, dans le Golfe persique (enfin, tout seul du Conseil général).

On n’en a parlé dans aucun journal, sur aucun site, dans aucun carnet de voyage, on ne l’a ni vu ni entendu dans aucune émission de radio même pas sur laradiodesentreprises.com dans « L’actu du mois » ou à la  télé dans l’émission « Le Métropolitain » qui ont pourtant abondamment parlé de tout ça.

Mais attention, ne me faites pas dire que les frais de ce déplacement du 4 au 8 octobre ont été pris en charge par l’échelon territorial du MEDEF. Ce serait très risqué parce que je n’en sais absolument rien. Peut-être que le Président du Conseil général n’a pas eu besoin cette fois ci de l’autorisation de la Commission permanente pour effectuer ce genre de déplacement ou bien peut-être qu’il y aura une petite régularisation plus tard ou bien peut-être est il allé là-bas à titre purement privé, juste avec des copains… auquel cas, ça ne nous regarde pas.

Ce dont je veux parler, c’est de la générosité du Conseil général à l’égard du MEDEF.

Souvenez  vous qu’en 2010, le département a procédé à une réduction de toutes ses subventions de fonctionnement : de 30 % aux tiers public et de 20 % aux tiers privé (associations, entreprises, particuliers… ), en déclarant bien fort que « cela vaut pour tous les dispositifs ».

En 2009 , la subvention au MEDEF 35, qui est une association 1901, était de 8.000 euros, entièrement dédiée à l’organisation des « rencontres internationales » annuelles.

Elle a bien été abattue de 20 %, et donc ramenée à 6.400 euros, mais on a eut vite fait de considérer que cette subvention historique était plutôt une subvention annuelle de fonctionnement à laquelle il serait légitime d’ajouter chaque année une subvention spécifique pour l’organisation des « rencontres internationales »… que l’on a dimensionné à hauteur également de 6.400 euros.

Total : 12.800 euros (l’un dans l’autre, ça fait + 60 % par rapport à 2009 : bien joué !…)

Le temps passe et on oublie…

Alors pour 2013, on est revenu gentiment au principe d’une subvention annuelle globale pour les « rencontres internationales », que l’on a en outre arrondie à 15.000 euros (+ 17,19 %, ce qui signifie au total : + 87,5 % depuis que le Conseil général a déclaré fin 2009 vouloir modérer ses interventions à partir de 2010).

J’avoue que j’aimerais bien connaître l’évolution pendant ce temps là de la subvention annuelle que le Conseil général consacre généreusement à l’ « aide aux élèves boursiers pour les voyages éducatifs à l’étranger ».

Et j’en termine en me demandant s’il ne serait pas plus sain que le Conseil général soutienne les Chambres de Commerce, qui sont sous le contrôle des Chambres Régionales des Comptes (comme le fait par exemple le département du Finistère), plutôt que le MEDEF, qui n’est qu’une association patronale parmi d’autres et… qui ne l’est pas.

additif du 23 décembre : sur l’analyse de l’évolution de la subvention du Conseil Général, voir ci-dessous mon commentaire en date du 21 décembre.

correctif du 19 février 2014 : http://wp.me/p3MK5Y-Jq

3 Réponses to “Dubaï me laisse aussi rêveur”

  1. P. Jéhannin 26 novembre 2013 à 10 h 54 min #

    Ce qui est sûr, c’est que le Président du Conseil général n’a pas bénéficié de ce que l’on appelle un « mandat spécial », qui permet la prise en charge par la collectivité des frais encourus au-delà des indemnités de fonction qui viennent compenser les dépenses et les sujétions courantes résultant de l’exercice de leur charge publique :

    http://www.senat.fr/questions/base/2010/qSEQ101216359.html

    http://www.lagazettedescommunes.com/95349/comment-est-defini-le-mandat-special-qui-donne-droit-au-remboursement-des-frais-supplementaires-de-transport-et-de-sejour/

  2. Psephos 27 novembre 2013 à 22 h 13 min #

    Voilà qui est très éclairant. De vraies données propres à la mise en relation et au jugement implacable. Le monde est décidément petit et si une poignée de convaincus peuvent faire avaler un terme inadapté, cela laisse songeur. Que peuvent-ils faire d’autre ? Et comme on devine bien que c’est ainsi que cela fonctionne à plus haute échelle, à quoi bon pérorer sur la démocratie et l’égalité si ce n’est qu’un paravent pour les mégalomanes et les égocentriques qu’on a chargé de nous +représenter+ ?

  3. P. Jéhannin 21 décembre 2013 à 11 h 20 min #

    Les collectivités territoriales ont des obligations particulières en matière de publicité des subventions qu’elles délivrent à des associations. A ma demande, la page du site du Département faisant apparaitre la liste et le montant des subventions allouées a été actualisée hier pour faire apparaitre – in extremis en 2013 – l’année 2012. Cela m’a donné l’occasion de vérifier l’évolution de la subvention allouée à l’UE35 (MEDEF) pour l’organisation de ses « rencontres internationales » (ses voyages annuels à l’étranger). J’ai mieux compris l’évolution 2009-2010-2011-2012 : en réalité, la subvention de 2011 semble couvrir l’année 2010 pour laquelle il n’y en avait pas eu (un oubli ?). Dans ces conditions, je dois dire que la subvention à l’UE35 a bien été abattue, comme les autres… avant de sauter de 6.400 à 15.000 € entre 2012 et 2013. Un bond qui mérite donc encore plus d’explications…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :