Les résultats du sondage

22 Oct

Bonjour,

Vous pouvez télécharger ci-dessous une tentative de synthèse des résultats du sondage auquel vous avez peut-être participé ces dernières semaines :

etre_ou_ne_pas_etre_Bretillien

annexe_I     annexe_II

En conclusion très résumée, cette nouvelle enquête effectuée auprès de 1000 internautes révèle – ou plutôt ne fait que confirmer – que :

–  plus de 80 % des résidents comme des non résidents ne sont pas satisfaits de l’appellation

– pour plus de 80 % des résidents comme des non résidents, elle n’est pas de nature à relier entre eux les habitants du département

– pour près de 90 % des résidents comme des non résidents, elle n’est pas de nature à renseigner de l’extérieur sur l’appartenance à ce territoire

– plus de 60 % des résidents disent ne pas avoir été informés de ce que devait être la procédure, et les 35 % qui l’ont été – mis devant le fait accompli – n’ont pu que constater qu’elle n’a pas été respectée

– plus de 80 % des habitants du département disent qu’ils auraient aimé être consultés avant la décision

– moins de 10 % des répondants se déclarent favorables ou très favorables à l’appellation retenue

– à supposer que s’impose vraiment la nécessité voire l’utilité d’un gentilé, l’appellation Ille-et-Vilainois reste aujourd’hui pour les habitants du département, qui sont les premiers concernés, la seule à réunir une majorité absolue de suffrages. Rapportés aux suffrages exprimés par les personnes qui auraient souhaité être consultées (non compris par conséquent les voix de ceux qui ne se prononcent pas) : 54,98 % de suffrages favorables ou très favorables (et secondairement 68,58 % de suffrages très favorables, favorables et indifférents).

Toutes observations naturelllement bienvenues.

NB : le sondage reste actif

patrick.jehannin@gmail.com

6 Réponses to “Les résultats du sondage”

  1. karlynfox 22 octobre 2013 à 15 h 49 min #

    Ah 🙂 c’est parfait ! Les résultats sont plus que parlant !! C’est bien construit et très clair!

  2. Suignard 22 octobre 2013 à 21 h 46 min #

    oui c’est bien mais Ille-et-Vilainois ça ne me plaît pas non plus …

  3. Nox35000 23 octobre 2013 à 8 h 20 min #

    Vilainilliens ou Viscinoniens (Viscinonia > nom latin du fleuve Vilaine)

    • Brigitte SAULAIS 25 octobre 2013 à 21 h 16 min #

      J’avais, moi aussi, pensé au gentilé « Vilainillien », mais je m’aperçois qu’il n’a pas figuré dans la liste des substantifs ou adjectifs possibles.
      Pourtant, eu égard au nom du département qui est un mot composé assez difficile à entendre euphoniquement parlant, je trouve c’est le terme le plus adapté, en tout cas plus que « Illevilainien » ou « Illevilainois » ou encore « Ille-et-Vilainois ».
      En effet un gentilé (qui devra être utilisé comme adjectif aussi) se doit d’être un terme court et facile à mémoriser. Il ne devrait pas faire l’objet de devinettes infantiles ni non plus d’énigmes savantes (comme les Tagarins ou les Réginéens d’Étables et d’Erquy).
      N’est-il pas important d’être compris tout en restant simple ?

  4. Dragan Brkic 23 octobre 2013 à 19 h 17 min #

    Copie du commentaire de Dragan sur une contribution voisine :

    Le résultat de ce sondage sérieux est sans appel : le gentilé choisi par un comité d’expert – pas vraiment expert en l’occurrence – ne résonne aucunement dans le coeur et l’esprit des gens d’Ille-et-Vilaine.

    A l’exception de quelques journalistes sportifs en manque de vocabulaire, il n’est pas naturellement utilisé par la population.

    Conclusion : ce n’est pas au Conseil Général de choisir l’appellation, ni à un publiciste. Il faut laisser le temps à l’Histoire de creuser son sillon. Et peut-être qu’un écrivain ou un poète aura une idée lumineuse, à condition que l’Histoire ne fasse pas disparaître les départements.

  5. Benoit 24 octobre 2013 à 15 h 06 min #

    Copie d’un commentaire de Benoit sur une contribution voisine :

    Bonjour,


    Je tiens a remercier l’initiateur de ce sondage qui a fait cela bénévolement sur son temps personnel.
Mon expérience et les discussions que j’ai pu avoir confortent les résultats et l’analyse de ce sondage, quoique je sois étonné de la grande proportion de pro-bretillien/britillien.

    
Un nom ne peut réunir ceux qui le portent que s’ils s’y reconnaissent. Et se reconnaître dans quelque chose, c’est retrouver ses racines, sa culture. Il ne faut pas mentir : l’Ille-et-Vilaine n’a pas de culture propre. C’est un territoire Celte, Breton, Gallo, Haut-breton si vous voulez. Mais les frontières de ce département ne correspondent à rien. Seul le Couënon est une frontière non critiquable. (n’en déplaise à ceux qui lui reprochent son instabilité).

    Il n’est rien qui rassemble les… « bretilliens » (??), comme il n’est rien qui les sépare de la loire-atlantique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :