A propos des noms de domaine

14 Sep

« Certains se demandent pourquoi le nom de domaine Bretillien.fr était déjà réservé par le Conseil général dès le lundi précédent le vote. Certes, mais les noms de domaine pour les 2 autres propositions également. »

(Jean-Louis Tourenne, sur son blog personnel, le 25 juin 2013)

Certes !…

Dans un commentaire publié par Ouest-France, j’observais moi-même dès le jeudi 20 juin que les noms de domaine bretillien.fr et haut-breton.fr avaient été acquis le lundi précédant le vote.

Et je posais accessoirement la question de savoir à quoi pourrait bien servir le domaine haut-breton.fr, désormais dans les mains du conseil général d’Ille-et-Vilaine (je me le demande toujours d’ailleurs).

Mais je n’avais pas encore réalisé à ce moment là que, dans l’après-midi de ce même lundi 17 juin 2013, avaient été simultanément acquis les noms de domaine : bretillien.fr, bretillien.com, bretillien.info, bretillien.net, bretillien.org, bretillien.biz, bretillien.xxx, bretillien.eu… haut-breton.fr, haut-breton.com, haut-breton.info, haut-breton.net, haut-breton.org, haut-breton.biz, haut-breton.xxx, haut-breton.eu… et puis, alors que la proposition de gentilé « Britillien » avait été exclue par la 5ème commission du conseil général le matin même : britillien.fr, britillien.com, britillien.info, britillien.net, britillien.org, britillien.xxx, britillien.biz, britillien.eu… (ce dernier par exemple à 3:07 de l’après-midi).

Au diable l’avarice : ça ne fait jamais que 24 noms de domaine acquis le même jour !

Le « conseil général d’Ille-et-Vilaine » détient déjà (et par conséquent paie une redevance annuelle pour) 332 noms de domaine (la plupart inutilisés) qui s’ajoutent aux 150 noms de domaine qui sont détenus par ailleurs sous le nom du « département d’Ille-et-Vilaine », et tout cela sans compter les noms de domaine en .eu.

Bref, au total à coup sûr plus de 500 noms de domaine dont on pourrait semble t’il le plus souvent faire l’économie. Quelle gabegie !!!…

On me dira sans doute que si l’on pratique comme cela, c’est pour mieux protéger l’image du département et de ses habitants…

Mieux que ne le font nos voisins ?

A titre de comparaison, la même recherche sur les autres départements bretons, hors .eu, donne les résultats suivants : Côtes d’Armor : 1 + 2 = 3
 – Finistère : 7 + 23 = 30 
- Morbihan : 33 + 49 = 82 – Loire Atlantique : 25 + 3 = 28.

Une question pour finir : si toutefois cette politique est efficace, pourquoi avoir acquis bretillien.xxx (extension réservée aux sites pour adultes) et ne pas avoir acquis bretillienne.xxx, par exemple ?… Ça coûtait trop cher ?…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :