On se connaît

30 Août

Le recueil n°442 des actes administratif du département, qui est consacré aux délibérations prises par le conseil général au cours de sa session de juin 2013, comporte 249 pages et demi.

Toutes fioritures incluses, la délibération qui nous intéresse occupe royalement une grosse moitié de la page 249 (il n’y a quand même pas que la question du gentilé dans la vie).

Je vous propose de relire tranquillement les considérants.

Le Département veut se doter d’un nom pour les habitants d’Ille-et-Vilaine.

Personnellement, j’aurais plutôt écrit : le département veut doter d’un nom les habitants d’Ille et Vilaine, mais c’est vrai que charité bien ordonnée commence par soi-même

A cette fin, il a missionné Monsieur Jacques Delanoë

C’est une manière assez pudique de dire qu’à cette fin, il a passé un contrat avec un publicitaire par le biais d’un marché public « à procédure adaptée », qui dispense de l’essentiel des formalités – et notamment de publicité – pourvu qu’il soit d’un montant inférieur ou égal à 15.000 euros hors taxes

qui s’est entouré

 Il s’est tellement bien entouré que le conseil général a cru utile de préciser que c’est Monsieur Jacques Delanoë lui-même qui « assumait » la composition de son comité

 d’un comité d’expert

 C’est une bonne idée d’avoir écrit « expert » au singulier : on se rapproche ainsi beaucoup de la vérité

 composé de personnalités du département.

 A ce titre, et même si elle n’y est pour rien, on ne peut que féliciter Julie Fouquet, du Mouvement Rural de la Jeunesse Chrétienne 35, pour sa fulgurante promotion

 L’assemblée départementale est invitée à faire un choix dans les propositions du comité

 Mais où est passée la 5ème commission ?… On nous avait pourtant dit qu’en définitive, l’assemblée serait appelée à faire un choix parmi les propositions de la 5ème commission… ce qu’elle a d’ailleurs fait… ouf !… 

et doter ainsi les habitants d’un gentilé

Un gentilé tenu secret jusqu’à la dernière minute et qui est bien le seul auquel les habitants n’aient jamais pensé !…

Par ailleurs avez vous remarqué que c’est sur le rapport de la 2ème commission (Egalité des chances, citoyenneté et démocratie participative) que la démarche a été engagée par l’assemblée au cours de sa session de février, et que c’est sur le rapport de la 5ème commission (finances) qu’au cours de la session de juin, il a été brutalement mis fin à la procédure, en l’écourtant – sans préavis ni états d’âme – de la phase de consultation de la population qui avait été formellement prévue au second semestre ?

Il est vrai qu’au cours de cette même session, sur le rapport de la 2ème commission, le conseil général était appelé à se pencher sur la « Démarche d’amélioration de la relation à l ‘usager citoyen « on se connaît » ».

On ne peut tout de même pas courir après deux lièvres à la fois…        ;)

adoption

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :