Souvenirs, souvenirs

8 Août

Edmond Hervé :

« Souvenons-nous : dans les années 70, mettre l’autocollant «Breizh» sur son automobile, entraînait une contravention. Voilà quelques années, Télé Breizh, la chaîne que vous connaissez, a été présentée au Palais de Justice, c’est-à-dire le Parlement : sur les murs, étaient projetés les mots «Breizh» et «Télé Breizh». C’était un ravissement car, voilà trente ans, ce mot, «Breizh», équivalait à délinquance. »

cité par Roseline Le Squère dans sa thése de doctorat en sociolinguistique intitulée :

Une analyse socio linguistique des marquages du territoire en Bretagne
Toponymie, affichage bilingue, identités culturelles et développement régional

 page 488

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :